Vis ma vie de AllCrafts(wo)man pour 1 Sprint

Chez AllCraft nous faisons des produits de haute qualité, en méthode Agile, avec des équipiers talentueux, où qu’ils soient. Les AllCrafts(wo)men travaillent à domicile (home-office), les AllCraft Team Leaders (ACTL) se trouvent au siège, ou directement chez le Client. Mais comment se déroule alors un Sprint AllCraft ? Cet article propose au lecteur de découvrir la vie d’un AllCrafts(wo)man durant 10j (1 Sprint) ainsi que la méthode d’organisation.

La journée type

Une journée type d’un(e) AllCrafts(wo)man commence par un point d'avancement avec les autres membres de l’équipe : les AllCrafts(wo)men, l’ACTL et le Client. Cela permet de faire un bilan des tâches réalisées la veille, des points de blocages rencontrés ou en cours ainsi qu’informer les participants des actions qui seront menées dans la journée. Cet instant de synchronisation s’appelle un Stand-Up Meeting distribué ;). Il s’agit d’un échange rapide, d’une durée de 15 minutes maximum.
La communication vidéo, et/ou le partage d’écran se font par Skype, HipChat, ou Join.me Les sujets nécessitant un temps d’échange plus longs sont traités ultérieurement par les participants concernés.

Au sein d’un projet AllCraft nous utilisons la suite Atlassian Cloud (ou les outils utilisés par le Client selon sa préférence ). Pour suivre les fonctionnalités (Stories) du produit, les AllCrafts(wo)men se réfèrent à Jira, qui permet efficacement d’ajouter commentaires et pièces jointes.

Les AllCrafts(wo)men, l’ACTL et le Client peuvent à tout moment échanger par messagerie ou en visio via HipChat ou Join.me. Ainsi, les informations circulent sans perturber l’efficacité des équipiers qui ne sont pas concernés par les échanges.

Le AllCrafts(wo)man peut travailler à domicile, dans un espace de coworking ou en tout autre lieu, à condition qu’il soit joignable aux horaires du projet et qu’il puisse être connecté à Internet ;). Le code écrit est synchronisé dans Bitbucket et chaque mise à jour des instructions provoque l’exécution du système de construction (via Jenkins, ou un autre système, installé et configuré en Sprint 0). Un feedback positif ou négatif est communiqué dans un channel HipChat pour informer tous les équipiers de l’état de construction du produit (intégration continue).
Si l’intégration continue est un succès, le produit est automatiquement déployé dans un environnement de développement sur Amazon Web Services, ou sur tout autre fournisseur Cloud utilisé par le Client. La livraison automatique, et continue du produit, permet au Client et à l’ACTL de commenter, puis valider les fonctionnalités au fur et à mesure des développements.

Si des stories sont bloquantes pour d’autres fonctionnalités, les AllCrafts(wo)men communiquent via messagerie instantanée pour se tenir informé(e)s de leur complétion.

Une pause café/thé/tisane ? : les AllCrafts(wo)men et l’ACTL se synchronisent, tasse en main, face à leur webcam (indispensable et renouvelable au besoin).

Les AllCrafts(wo)men effectuent également des vérifications de code ou du pair programming, nous utilisons en général join.me, mais certaines équipes utilisent aussi Floobits pour de meilleures performances.

La journée type est donc à peu près découpée ainsi : un point de synchronisation, du code, encore du code, des échanges visio et/ou en messagerie instanée, du Jira (consultation, déplacement de fonctionnalités et commentaire) et des sessions de pair programming.

Une journée particulière : la journée Marathon

Une fois par Sprint, un déplacement est prévu pour les les AllCrafts(wo)men chez le Client pour une journée différente des autres : la journée Marathon. Cette journée est l’occasion de présenter au Client l’avancement du produit lors d’une démonstration des fonctionnalités développées durant le Sprint. Le Client donne alors une appréciation basée sur l’avancement, la qualité ressentie et sa satisfaction en général.

Démo terminée, nous enchaînons par une rétrospective Agile, en mode Mad-Glad-Sad, Twitter ou encore Zombie, l’objectif étant de “se dire les choses”, partager les émotions, les ressentis et de se préparer à commencer le nouveau Sprint sur de bonnes bases.

Après la rétrospective, nous continuons sur le Backlog review : l’objectif est de se mettre d’accord sur toutes les stories à réaliser au cours du Sprint à venir, leur nombre variant en fonction de la vélocité de l’équipe (moyenne des points réalisés jusqu’à ce Sprint)

Une seconde journée particulière : la journée AllShare

1 fois par mois, c’est la journée AllShare. A distance ou en co-localisé, tous les ACTL et les AllCrafts(wo)men se réunissent et animent des retours d’expérience, des talks sur le statut d’indépendants, des sujets techniques ou innovants.
Cette journée est l’occasion de créer de la cohésion d’équipe entre les AllCrafts(wo)men, de combattre l’isolement lié au home-office et surtout de passer un bon moment avec des passionné(e)s ;).

Pour rappel, tout Sprint est donc composé de 2 types de journées :
1. des journées de création du produit à distance,
2. une journée co-localisée de présentation, bilan et vision produit,

S’ajoute mensuellement la journée dédiée au partage, à la veille et aux échanges au sein de la communauté AllCraft.

Rejoignez nous

Si vous êtes indépendant(e) et que vous souhaitez vivre cette vie d'AllCraft(wo)man, renseignez vos compétences et appétences techniques sur notre outils Skillz.